Dynamique unitaire : trois jours de grève passés sous silence

Posté le 02 Juil 2015
Commentaire (s) inactif

dynamique unitaire fin de grève

Après son sit-in devant le ministère de l’Education nationale, la Dynamique unitaire a tenu une assemblée générale, le 27 juin à Libreville, à l’issue de laquelle, elle a décidé de reconduire son mouvement grève à compter du 29 juin courant et ce trois jours durant. Un mouvement qui n’a pas eu l’effet escompté.
Durant trois jours les membres de la Dynamique unitaire ont invité leur collègue fonctionnaire à observer un rassemblement devant les locaux de la primature comme un ram dam face à la situation à laquelle de nombreux agents d’Etat sont confrontés. Une décision motivée par les omissions des salaires et primes de plusieurs syndiqués, qui avaient pourtant suspendu leur grève depuis le 11 mai dernier. Selon le modérateur de la Dynamique unitaire, « (ils ont) des collègues, aussi bien à l’Education nationale qu’à l’Enseignement supérieur, qui sont frappés arbitrairement», faisant allusion au non-paiement des bons de caisse de certains enseignants. Un climat d’autant plus tendu, en dépit du paiement de la prime d’incitation à la fonction enseignante (PIFE), qui ne constitue pas le seul point de désaccord entre syndicalistes et gouvernement.
Un mouvement qui n’a pas connu un franc succès. La paralysie des différents ministères comme résultat de cette grève de trois jours n’a pas été constaté. La majorité des fonctionnaires ont gagné leur lieu de travail plutôt que les locaux de la primature. Ce manque d’engouement est-il du à la paye récente de la PIFE ?
Reste que depuis le sit-in de la CONASYSED, les syndicalistes déplorent l’absence de réel dialogue avec le gouvernement. Le 25 Juillet, date butoir de la mise en place du nouveau système de rémunération, approche à grand pas en même temps que les examens de fin d’année. Les populations se demandent quel sera le sort des enfants qui attendent passer les examens. Auront-elles lieu aux dates prévues ? L’inquiétude s’installe !

Aria Starck

A propos de l'auteur