Football : Un match en hommage à Moïse Brou Apanga

Le Gabonais Moïse Brou Apanga lors de la CAN 2012.

Une sélection brestoise affrontera les Panthères du Gabon le dimanche 21 mai prochain (15 heures) à Plabennec, commune du département du Finistère, dans la région de Bretagne en France, au stade Kervéguen, pour rendre hommage à Moïse Brou Apanga, MBA. L’ancien défenseur central du Stade brestois, qui a porté les couleurs du club finistérien de 2008 à 2012, avait succombé à une crise cardiaque, à l’âge de 35 ans, le 26 avril dernier, en plein entrainement avec son club, le FC 105 du Gabon.

De 2008 à 2012, il a porté le maillot du Stade brestois, et avait contribué à la remontée du club en Ligue 1, en 2010. Il a laissé une trace indélébile chez tous ceux qui l’ont côtoyé, à Brest ou en sélection du Gabon. Ses anciens coéquipiers ont souhaité saluer sa mémoire à travers un match de football qui opposera une sélection brestoise aux Panthères du Gabon.

Au sein de la sélection brestoise, l’on pourrait retrouver, entre autres, Pierre-Eymerick Aubameyang, Bruno Ecuele Manga ou encore Daniel Cousin. Ahmed Kantari, qui a évolué aux côtés de MBA, sera de la partie. « Je retiens de Moïse sa discrétion, son humilité. On savait qu’on pouvait aller à la guerre avec lui, il allait nous couvrir. Quand je jouais avec lui, je savais que mes arrières étaient toujours couverts. C’était un joueur avec un état d’esprit incroyable. J’avais gardé contact avec lui, et j’avais même tout fait pour qu’il puisse me rejoindre à Valenciennes qui cherchait un défenseur », a martelé un ancien partenaire de Brest.

Et un autre d’ajouter : « On voudrait lui rendre l’hommage qu’il mérite. La mort d’un joueur de 35 ans sur un terrain de foot, ce n’est pas anodin. Et on voulait faire ça dans une ville où il a beaucoup apporté ». Les joueurs se sont alors d’abord tournés vers le Stade brestois, pour organiser ce rendez-vous à Francis-Le Blé. « Mais ce n’était pas possible, notamment à cause de l’éventualité des barrages (l’accession à la Ligue 1) », explique un joueur.

Alors, ils se sont tournés vers Plabennec où le président Michel Pommellec les a accueillis les bras ouverts. « Il faut lui tirer un grand coup de chapeau», a déclaré un ancien coéquipier de MBA. Toutes les recettes que générera cette rencontre (entrée fixée à 3 euros) seront reversées à la femme de MBA qui attend un enfant.

A noter que le corps de l’ancien international gabonais qui est arrivé en Côte-d’Ivoire le dimanche 14 mai dernier, après un vibrant hommage mérité la veille à Libreville, sera inhumé le samedi 27 mai prochain à Abidjan, sa villa natale.

 

Elang-Mane

A propos de l'auteur