Football/Can 2017 : Le Maroc refuse le Bénédicta Hôtel

Posté le 26 Oct 2016
Par :
Commentaire (s) inactif

url-10Logé dans le groupe C de la 31ème édition de la Coupe d’Afrique des nations qu’abritera le Gabon du 14 janvier au 05 février 2017, le Maroc qui doit livrer ses matches à Oyem, au Nord du pays, a décidé de ne pas déposer ses valises à au Bénédicta Hôtel de Bitam, situé à un peu plus de 70 km de la ville d’Oyem.

La formation du Maroc est alors à la recherche d’un autre hôtel aux normes internationales dans la ville d’Oyem où vont se jouer les rencontres de la poule C de la plus grande manifestation sportive du continent. Selon des sources dignes de foi, le Bénédicta Hôtel, le nec plus ultra en matière d’hôtellerie dans le département du Ntem, ne fait pas l’affaire de la bande à Hervé Renard.

D’après la presse marocaine, la délégation qui s’est rendue sur place pour la visite d’inspection n’a pas apprécié le lieu d’hébergement qui est situé très loin de la ville d’Oyem. La Fédération royale marocaine de football a donc décidé de changer d’hôtel. Son représentant, Fouzi Lekjaâ, a signifié qu’une solution de rechange devra être trouvée au plus vite. « L’idéal serait de loger la délégation marocaine à Oyem, quitte à payer le prix fort. Les Lions de l’Atlas pourraient même se trouver devant la possibilité de partager le même hôtel que la Côte d’Ivoire, a déclaré Fouzi Lekjaâ.

Le chef de la délégation marocaine n’apprécierait pas aussi l’état du tronçon parsemé de nids-de-poule et non éclairé. Ce qui n’est pas du goût du Cocan Gabon. Selon son porte-parole, Ange Snella Pambo, le souhait du Maroc ne pourra pas trouver d’écho favorable dans la mesure où le choix des hôtels se fait sous la supervision de la Caf. « Où pourront-ils se loger, les joueurs marocains, s’ils refusent le Bénédicta Hôtel? C’est l’infrastructure que nous offre le Nord pour loger des équipes de ce standing », a-t-il souligné. Comme pour dire, le choix a été fait, le Maroc doit se plier.

Il faut être réaliste et objectif de reconnaître que la ville d’Oyem pourrait connaitre quelques difficultés de logement. Le Mvett Palace, le légendaire hôtel et le plus grand de la capitale provinciale du grand Nord n’a pas été restauré pour la circonstance. On ne sait pour quelle raison !

A noter que dans le groupe C qui sera basé au Nord du Gabon, la Caf a décidé d’héberger les éléphants de Côte d’Ivoire à l’hôtel Minkébé dans le centre-ville d’Oyem. Le Togo et la RDC figurent également dans ce groupe.

Elang-Mane

publié le 26 Octobre 2016

A propos de l'auteur