Formation des pairs éducateurs sur le VIH/Sida pour les lycées et collèges dans la commune de Ntoum

Posté le 19 Jan 2016
Commentaire (s) inactif
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo de famille à l’issue de la formation

L’initiative est du comité de lutte contre le Sida du ministère de l’éducation nationale et de l’enseignement technique, Colusimen, qui a organisé jusqu’ au 18 janvier dernier, quatre jours de formation à l’intention des élèves et des personnels d’encadrement.

Le lycée public Lubin Martial Ntoutoume Obame et le lycée technique de la commune de Ntoum ont été les principaux théâtres de cette formation, initiée à l’intention des personnels d’infirmeries scolaires, d’enseignants des Sciences de la Vie et de la Terre (SVT), ainsi des élèves, qui constituent la cible principale des opérations de lutte contre les maladies sexuellement transmissibles en milieu scolaire.

Plusieurs modules ont été passés au peigne fin: la pandémie du Sida, les infections sexuellement transmissibles (IST), la santé sexuelle et de la reproduction (SSR), outre les facteurs de vulnérabilité chez les jeunes filles.

Le taux de prévalence dans la province de l’Estuaire est estimé à 3, 41 %, de source de la responsable du Colusimen, Marie Laure Eliwa.

Elang-Mane

Article publié le 19 Janvier 2016

Copyright@echosdunord.com

A propos de l'auteur