Levée de la grève des agents du CNC sur la base du bénéfice du doute

Posté le 09 Juin 2015
Commentaire (s) inactif

CNC

Alors est à ce jour difficile de chiffrer avec exactitude les avancées dans la grève lancée le 18 mai dernier par les agents du conseil national de la communication, CNC, en dépit de l’ouverture des travaux en commissions sur les préoccupations contenues dans leurs cahiers de revendications, ces derniers viennent de décider de la reprise du service, visiblement confiants dans l’issue des négociation en cours.

 C’est le lundi 8 juin que les agents du CNC ont décidé de mettre du bémol dans leurs positions intransigeantes, en décidant de la levée de leur mouvement de grève. Décision prise à l’issue d’une assemblée générale organisée à leur siège social. La simple confiance dans l’avenir, fondée sur la base de l’horizon qui se dégagerait dans les travaux en commissions, justifie vraisemblablement ce changement de donne, synonyme de reprise du service.

 Avant la levée de cette grève entamée le 18 mai dernier, sa suspension avait été prononcée le 26 du même mois, à la suite de l’ouverture du dialogue par le président de l’institution.

Les agents du conseil national de la communication revendiquent notamment, le rappel des ponctions sur salaires unilatéralement opérées par la direction, le rétablissement des situations administratives, l’octroi d’une prime compensatoire à la prime d’incitation à la performance, les commodités en eau potable, l’assurance maladie et la remise au goût du jour de transport du personnel.

Imony Kombile Giowou

 

A propos de l'auteur