Libreville accueille la semaine de la Symbiose « Ethnic Chic »

Posté le 18 Mai 2016
Commentaire (s) inactif
Les participants du Salon d'exposition

Les participants du Salon d’exposition

 

Du 16 au 22 mai prochain, Libreville sera au cœur de l’art et de la modernité à travers une exposition culturelle placée sous le thème de Symbiose. Un événement qui a pour objectif principal de faire connaitre aux amoureux de l’art, l’artisanat du monde réalisé avec des matériaux nobles et naturels.

De la décoration murale (masques, tableaux, gravures…) en passant par l’art plastique forme de mobilier (art de la table), tout l’univers de la décoration exotique et ethnique sera au rendez-vous de cette semaine artisanale organisée par Arlette Edele Ponga, en partenariat avec la galerie Symbiose dans les locaux du Radisson Blu Hotel de Libreville.

Pour l’organisatrice principale, Arlette Edele Ponga, «  Cette rencontre inspirée par la philosophie selon laquelle un bel intérieur en bois pourrait être enrichi d’une touche ethnique à partir de matériaux locaux et d’objets chinés au cours de mes nombreux voyages, tout en créant une harmonie avec les meubles de style ancien qui embellissent l’intérieur. C’est ainsi que naquit en moi l’envie de créer une nouvelle collection basée sur le thème « ethnic chic » dont les mots clés sont : la créativité, la couleur, la pierre de Mbigou et le pagne africain ».

Les objets installés, ici un salon fait de wax

Les objets installés, ici un salon fait de wax

Cette exposition du genre a donc pour but de réunir toutes les formes d’art. Peintures, photographies, installations, décorations se côtoient pour former une exposition à visiter sans hésitation tant la qualité des œuvres et leur mise en scène donnent à Ethnic Chic les bases d’un chemin qualitatif, une ballade artistique entre le chic et l’ethnique.

Pour cette première, la semaine de la Symbiose invite à découvrir plusieurs artistes tels que Georges M’bourou, Mata, Maurice Olimbo Ndjave, Magic Cozmum Makosso, Steeky et l’atelier Icar. Des artistes inconnus jusqu’à ce jour, pour certains, du grand public.

Rappelons que Arlette Edele Ponga est la fondatrice de l’une des galeries les plus prisées de Libreville ‘’Symbiose art et décoration’’. Elle propose un art décoratif dont l’originalité est baignée de l’ethnique et de la culture africaine pour renforcer la symbiose. L’exposition est visible aux heures d’ouverture.

 

Aria starck

Article publié le 18 Mai 2016

Copyright@echodunord.com

 

A propos de l'auteur