Présidentielle 2016 : Le candidat Jean Ping arriverait en tête dans le 2ème et 3ème arrondissement de la commune de Ntoum

Posté le 30 Août 2016
Par :
Commentaire (s) inactif

Samedi 27 août 2016, tous les compatriotes en âge de voter qui ont accompli leur devoir citoyen dans l’ensemble du territoire national avaient rendez-vous avec leur avenir. Ils se sont exprimés sur le choix du futur président de notre pays pour les sept prochaines années.

C’est le cas des compatriotes de Ntoum, dans le 2ème et 3ème arrondissement de cette commune où les électeurs se sont rendus très tôt dans les différents centres de vote. De l’école pilote de Bikélé à l’école protestante de Melen, de Nkoltang en passant par les écoles d’Essassa, Nkok et Bikélé, le scénario était presque le même.Picture1

En toute liberté, les électeurs de ces deux arrondissements ont pris leurs responsabilités face à leur conscience sur le choix de la personnalité et de la qualité de chaque candidat. En mettant dans l’urne le bulletin de leur favori. Les électeurs ont certainement jugé qui du président sortant avec son bilan, négatif ou positif, ou de ses challengers qui ne lui sont pas étrangers, puisqu’ils ont été ensemble aux affaires aux côtés de feu Omar Bongo Ondimba.
Dans l’isoloir, avec un geste qui demande à peine quelques secondes, les électeurs ont tranché et ont décidé à travers le choix du bulletin portant le nom de leur candidat favori. Ce geste simple mais de grande portée est le fruit du libre arbitre de chacun et ce que lui dicte sa conscience. Sans pression aucune !« A nous de montrer aux yeux du monde, à nouveau, après le scrutin, que nous savons combattre tous les démons qui ont pour nom violence et haine », a relevé un électeur au sortir d’un bureau de vote.
picture2
‘’Tout pouvoir, dit-on, vient de Dieu’’ et ‘’ La voix du peuple, ajoute-t-on, est celle de Dieu’’. A ce titre, la victoire du candidat qui sera élu Président de la République dépendra de la volonté du peuple, donc de Dieu. Ce sera le choix du cœur, mais aussi celui de la raison. Que le candidat que le peuple a choisi samedi dernier soit proclamé vainqueur !
Et, selon les résultats des arrondissements 2 et 3, le candidat Jean Ping serait en tête avec 3629 voix, soit 69,40% contre Ali Bongo Ondimba qui compte 1595 voix, soit 28,91 %.

Elang-Mane

publié le 30 Aout 2016

A propos de l'auteur