PRESSE: Détention arbitraire du journaliste Achille Patrick Dindoumou

Posté le 22 Avr 2016
Commentaire (s) inactif
Achille Patrick Dindoumou

Achille Patrick Dindoumou, victime de la justice aux ordres!

Ce journaliste, arrêté le 20 avril dernier devant les locaux des rédactions des hebdomadaires de Faits Divers et d’Echos du Nord,  est gardé à vue depuis lors, pour avoir tenté de recouper une information dans le cadre de la rédaction d’un article traitant d’un cas d’escroquerie. 

Achille Patrick Dindoumou, APD, a passé la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 avril dans les geôles nauséabondes de la brigade spéciale de la police judiciaire, installée dans les locaux du tribunal de première instance de Libreville.

Des soupçons pesant laissent apparaître l’interventionnisme de hauts gradés de la force publique, via des proches impliqués dans cette même affaire. L’Objectif étant vraisemblablement de vouloir faire porter par tous les moyens, le bonnet d’âne au journaliste.

Que s’est-il passé pour en arriver là ? Pourtant, la veille avant sa mise en garde à vue, il avait été prouvé à l’issue de plusieurs confrontations que le journaliste n’avait rien à voire dans cette affaire.

Nous y reviendrons !

Imony Kombile Giowou

Article publié le 22 Avril 2016                                                                    

Copyright@echosdunord.com

A propos de l'auteur