Réné Ndemezo’o Obiang plus qu’à un pas de sa sortie du PDG !

René ndemezo Obiang
René ndemezo Obiang
René ndemezo Obiang

Sauf revirement de dernière minute, Réné Ndemezo’o Obiang, plusieurs fois ministre, membre du comité permanent du parti démocratique gabonais, PDG, pour le compte de la province du Woleu-Ntem dont il est originaire – extrême nord du pays-, devrait annoncer sa démission de cette formation politique au pouvoir depuis le 12 mars 1968, ce samedi 28 février.

Sa résidence privée du quartier Angondjé, dans la commune d’Akanda, au nord de Libreville, pourrait servir de cadre à cette annonce très attendue depuis plusieurs mois. Les convictions d’un départ prochain de René de la maison PDG, sont renforcées par son refus cinglant de récemment accompagner la déléguée nationale de l’union des femmes de ce parti, Christelle Iwenga Limbourg, dans sa tournée fraîchement effectuée dans la partie Nord du pays.

Selon certaines confidences, Ndemezo’o Obiang pourrait poursuivre son combat politique à la tête d’un mouvement politique. Des bruits de couloirs évoquent : Le Mouvement des Amis de la République (MAR).

La nouvelle trouvaille politique se donnerait pour ambitions de fédérer toutes les personnes ayant foi dans son engagement politique, à commencer par ses amis de l’Association générale des étudiants gabonais (Ageg), dont sont membres de nombreux cadres influents du parti au pouvoir, parmi lesquels, Paul Toungui, Guy Nzouba Ndama, Simplice Nguendé Manzéla, etc.

Plus que jamais, avec cette démission en gestation de Réné Ndemezo’o du parti au pouvoir, Ali Bongo Ondimba apparaît comme un homme seul. (Affaire à suivre)

Arthur Page