lundi, avril 15, 2024
spot_img
plus

    Festival pour l’« Esthetik » et la culture Bantu à Libreville.

    Bantu esthetyk

    Libreville, capitale de la culture bantu depuis le 27 juillet dernier, à la faveur de la 2ème édition du festival international d’art et d’esthétique bantu, «Bantou Esthetik», prévu s’étendre jusqu’au 1er aout prochain.

    Cette manifestation culturelle a pour mission première de « promouvoir et valoriser la culture et les richesses Gabonaises d’origines bantu, mettant en exergue l’esthétique, le son et les couleurs de l’art Nègre. Aussi, de faire connaître au public les talents culturels et artistiques dont regorge notre pays le Gabon. Cette 2éme édition voit la participation d’artistes nationaux et internationaux tels, Michael Anicet, Franck Ba’Ponga, Queen Koumb, Masta Kudi, Manitou et Kaz. Roga Roga (Congo), Hervé Ngomé Ewané (Cameroun), Angie Flore Ongtolok (Cameroun),

    En filigrane, soulignent les initiateurs du projet, « tout ceci dans le but de développer une industrie culturelle durable et l’économie locale via l’impact touristique qu’aura cet événement. Faire découvrir aux festivaliers non seulement des œuvres d’art de grande qualité mais aussi la diversité des ressources de l’esthétique bantu, ses aspects naturels, historiques, culturels et géographiques».

    Il est prévu une grande conférence sur le thème «Arts et esthétique, révélateurs séculaires d’identité», une exposition photo, une galerie d’art (peinture et sculpture), des stands de promotion et de vente, des animations ludiques et pédagogiques sous formes d’ateliers, une projection de films et deux grands défilés de mode.

    En créant un tel évènement, les organisateurs espèrent en faire un événement culturel d’envergure internationale, prestigieux, qui contribuera à faire rayonner le Gabon dans le concert des nations. Un défi osé, mais qui reste réalisable.

    Aria Starck

    Stay in touch

    To be updated with all the latest news, offers and special announcements.