EDUCATION : Tombé le verdict du Bac et du Bepc

Quelques moments de joie après la proclamation des résultats
Quelques moments de joie après la proclamation des résultats

C’est fait ! Les examens du Baccalauréat (Bac) et du Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) session 2015 ont donné leur verdict les samedi 8 et dimanche 9 août derniers. Le retour des résultats donne d’une part, la mention  passable dans l’ensemble. D’autre part, il renvoie une image de diplômes à controverse, en raison des programmes non achevés, des grèves interminables qui ont perturbé le bon déroulement de l’année académique.

Du Lycée Jean Hilaire Aubame Eyeghé (64 amis contre 126 admissibles), en passant par le Lycée National Léon Mba (166 admis contre 302 admissibles) et le Lycée Paul Indjendjet Gondjout (126 admis contre 322 admissibles), l’attente a été pesante, comme en pareille circonstance. La vague d’émotion a atteint son comble, et les visages pouvaient déjà nous renseigner sur l’anxiété qui prévalait dans ces différents centres d’examen. Les résultats du baccalauréat ont été divulgués le 8 août, en fin d’après midi, affichés sur des listes nominatives en vue de permettre aux nouveaux bacheliers de se rassurer de la présence de leur de nom et de la mention obtenue. Ce n’est qu’après cette vérification, et plutôt tard dans la nuit (pour certains centres jusqu’à 19h), que les candidats admissibles ont pu rentrer en possession de leurs relevés de notes, document d’une importance capitale, pour cette catégorie de candidats qui sont encore dans la fièvre du bac, et ce, jusqu’au vendredi 14 août. «  Je suis très stressée, parce que je ne sais pas si le second tour va bien se passer pour moi. Mais je reste confiante », nous a confié une candidate admissible. Avant de se rendre impérativement, le dimanche 9 août, retirer la convocation et être soumis au choix contraignant des matières dans lesquelles elle a obtenu des moyennes inférieures à 10/20.

Dans la suite de la proclamation du Bac, le BEPC, a, lui aussi, donné son verdict le lendemain. Dans les différents centres d’examen, au collège Bessieux par exemple, on a noté 210 amis contre 185 admis après rattrapage. Au centre du Lycée National Léon Mba, 128 admis contre 169 après rattrapage. Et, au Lycée Paul Indjendjet Gondjout, 152 admis contre 301 admis après rattrapage. Pour ne citer que ces établissements.

La clôture des examens de fin d’année, scellant la fin de l’année scolaire 2014-2105 intervient à la suite des vagues répétées d’interruption des cours dues aux mouvements de grève initiés par la Convention nationale des syndicats du secteur éducation, Conasysed, qui a finalement opté le boycott de ces examens de fin d’année.

Nedjma le Monde