lundi, avril 15, 2024
spot_img
plus

    Présidentielle 2016 : Jean Ping fait un carton plein à Port gentil

    C’est plus de 50 000 partisans du changement qui ont accueilli le candidat de Jean Ping, et la délégation qui l’accompagnait à la place Joseph Rendjambé. Une présence massive qui sonne le glas d’une aurore nouvelle qui se lévera au soir du samedi 27 août.Meeting de POG

    En dépit de la coupure d’électricité sur la ville, les populations ont tenu à honorer leur candidat de l’espoir et du changement, en prenant part au meeting qui a pu se tenir grâce à un groupe électrogène prévu à cette occasion. Une preuve de plus que la peur a changé de camp. Pour de nombreux observateurs, ces atteintes aux libertés sont des prémices d’une libération du Gabon qui est à portée de main. Le peule de Port gentil a donc été invité à voter massivement et sans crainte le candidat de l’espérance. « C’est lorsque l’amour de notre patrie sera au dessus de notre amour propre, que notre pays sera libéré », a déclaré l’ancien vice-président de la République et président de l’Adere, Didjob Divungi Di Ndinge. Il faut, a-t-il insisté, que BOA libère le plancher au terme de ce scrutin capital.

    Pour le candidat Jean Ping, il n’est nullement question de laisser une faille à l’homme qui sème la mort dans le pays à travers des assassinats, des crimes rituels et des disparitions. Sur ces seuls cas, le candidat du peuple a indiqué que ses pairs et lui ont déjà saisi la Cour pénale internationale (CPI) où il devra répondre des ses crimes économiques et financiers.

    Les observateurs de l'Union européenne, présents lors du meeting de Jean Ping
    Les observateurs de l’Union européenne, présents lors du meeting de Jean Ping

    Pour y parvenir, le peuple a été invité à jouer à son propre « gendarme », en sécurisant son vote, avant, pendant et après le scrutin de samedi. Chaque tentative de fraude doit être immédiatement signalée aux proches et observateurs internationaux présents sur le territoire national.

    Minute de silence, en mémoire aux disparus de GambaC’était un vrai rassemblement pour appeler à voter Jean Ping, en tournée à Port-Gentil avec ses puissants alliés Casimir Oyé Mba et Guy Nzouba Ndama. Plusieurs personnalités de l’opposition étaient également là, notamment les anciens Premiers ministres Eyeghe Ndong et Ntoutoume Emane.

    Aria Starck

    publié le 26 Aout 2016

    Stay in touch

    To be updated with all the latest news, offers and special announcements.