Can 2017 : Ce sera bien au Gabon !

Posté le 03 Oct 2016
Par :
Commentaire (s) inactif

url-10S’il y avait encore des inquiétudes quant à l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations, Can, 2017 au Gabon, il n’y a désormais plus aucun doute. La grande messe du football continental aura bien lieu l’an prochain au pays des Panthères. C’est officiel depuis le mardi 27 septembre 2016.
En marge de l’Assemblée générale extraordinaire de la Confédération africaine de football, Caf, la Fédération gabonaise de football, Fégafoot, et le Comité d’organisation de la coupe d’Afrique des nations, Cocan, ont parafé, lundi 26 septembre dernier, l’accord définitif de l’organisation par le Gabon de la Can 2017. La compétition se tiendra du 14 janvier au 5 février dans les villes de Libreville, Franceville, Port Gentil et Oyem.

Il y a une semaine déjà, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Blaise Louembé, avait également rassuré le peuple gabonais quant à la tenue effective de ce tournoi sur le sol national : « A l’heure où nous parlons, aucune raison ne s’oppose à ce que la Can 2017 se tienne chez nous. Les stades seront prêts». Le doute s’était installé parmi l’opinion après le début des violences dans le pays le 31 août dernier, à la suite de la proclamation des résultats aussi opaques que controversés de l’élection présidentielle du 27 août écoulé, et du fait que le président de la CAF, « l’inamovible » Issa Hayatou, ait discrètement envisagé un plan B auprès du Maroc, au cas où la situation dégénérerait au Gabon.

Finalement, la Caf vient de réaffirmer l’organisation de la Can 2017 en terre gabonaise, au terme de la réunion annuelle tenue au Caire du 21 au 27 septembre 2016 : « Le calendrier communiqué par la Caf est maintenu. Il n’y a pas de souci à se faire. Un tirage au sort de la CAN-2017 est prévu à Libreville le 19 octobre prochain », apprend-t-on des sources de la Caf. Outre le Maroc, l’Algérie s’était positionnée pour suppléer le Gabon.

Elang-Mane

publié le 3 octobre 2016

A propos de l'auteur