Football/Can U 17 : Rêve brisé des gabonais !

CAN_U17_02En arrachant un match nul à la dernière minute du temps additionnel (3-3), les cadets gabonais ont vu leur rêve être brisé au terme de la dernière manche de la double confrontation qui a opposé le Gabon au Niger, samedi dernier au stade de Sibang. L’équipe du Niger, Le Mena, déjà vainqueur au match aller à Niamey (1-0), a obtenu une qualification méritée pour la phase finale prévue à Madagascar en 2017.

Une belle réussite pour les cadets nigériens qui ont ainsi confirmé leur campagne héroïque des éliminatoires marquée par le coup d’éclat du tour précédent, pour avoir écarté le Nigeria sur leur chemin. Renvoyés à leurs propres études, les jeunes gabonais, dont l’ambition était aussi de faire comme leurs adversaires du jour, suivront de loin la grand-messe continentale de leur catégorie.

Au cours de cette rencontre, il faut dire que la balance a fini par pencher du côté de la formation la plus équilibrée dans tous les compartiments, celle du Niger, qui s’est même vu injustement refuser un but en première période sur un hors-jeu inexistant signalé par l’assistant Ayman Ismail.
Mais, il était écrit que la fébrilité défensive et la faiblesse du secteur médian plomberaient les velléités de la sélection gabonaise peu encouragée : dans les gradins presque vides, on pouvait compter quelques supporters venus assister à cette ultime confrontation. Pourtant, l’accès au stade a été rendu gratuit sur décision de la Fégafoot, soucieuse de la qualification des Panthéreaux.

Il n’y aura pas, en 2017, dans la Grande île africaine de l’Océan Indien, une troisième participation du Gabon à la Can des moins de 17 ans, comme ce fut le cas en 2007 (Togo) et 2013 (Maroc).

Elang-Mane

publié le 5 Octobre 2016