lundi, avril 15, 2024
spot_img
plus

    Taekwondo : Le comité national olympique rejette l’élection de Davy Mbembo Mouandza

    Davy Mbembo Mouandza
    Davy Mbembo Mouandza
    La hache de guerre à la Fédération gabonaise de taekwondo, FGT, va-t-elle être déterrée à nouveau avec la publication du verdit du Comité national olympique gabonais, Cnog, sur l’élection du 4 juin écoulé et qui avait fait de Davy Mbembo Mouandza le nouveau président fédéral ?
    Dans son rapport daté du 29 juillet dernier, la commission juridique du Cnog rejette l’élection de ce dernier, au motif qu’il y a eu ‘’ violation des dispositions des statuts de la Fédération gabonaise de taekwondo, FGT, au moment du renouvellement du bureau fédéral ‘’ et appelle l’ancien président Augustin Mouinga Ondembé à terminer son mandat.

    Il faut signaler ici qu’après cette élection, Augustin Mouinga Ondembé, candidat malheureux, et Lafleur Obame Edamne avaient saisi le Cnog pour arbitrage. Lors de l’exposé de leurs argumentaires, ils avaient demandé l’annulation pure et simple de cette élection.
    En brandissant l’arrêté ministériel 983 qui comporte les critères d’éligibilité et l’article 48 des statuts qui stipule que ‘’ les membres du bureau dissous ou démissionnaire ne peuvent être candidats ‘’, Lafleur Obame Edamne avait dénoncé une violation des textes.
    Mais, l’argumentaire de Lafleur Obame Edamne avait été battu en brèche par un dirigeant de la nouvelle équipe qui déclara qu’ « aucun bureau n’a jamais été dissous ni démis. Mais, c’est le président Augustin Mouinga qui a été bouté et non le bureau ».
    Dans leur rapport, les juristes du Cnog relèvent un « vice grave ou substantiel » et « une irrégularité grave » qui conduisent à l’invalidation de l’élection.

    Un dirigeant du bureau fédéral, joint au téléphone, a rejeté ce rendu du Cnog, soutenant que « c’est le ministère de la Jeunesse et des Sports qui a la qualité de le faire, car c’est lui le pourvoyeur des fonds de la fédération».
    Ce dirigeant nous a dit être en possession de l’attestation du ministère de la Jeunesse et des Sports qui reconnaît Davy Mbembo Mouandza comme l’unique président de la Fédération Gabonaise de taekwondo.

    Affaire à suivre.

    Elang-Mane

    publié le 26 Octobre 2016

    Stay in touch

    To be updated with all the latest news, offers and special announcements.